Emira

Elle ne voulait pas vraiment en parler. Tout ce qui s’est passé il y a dix-huit ans, c’est trop de douleur, à quoi bon le remuer.

Alors Emira nous a parlé de ses recettes de fromage frais et de ses pommiers, nous a fait faire le tour du jardin et goûter à sa liqueur aux cerises. Elle s’inquiétait de nos repas comme une maman des menus de ses filles alors qu’on a quarante ans ou presque toutes les deux et elle, pas tellement plus.

Le soir, elle a battu aux cartes la photographe et a compté, malicieuse, les cigarettes que je fumais, alors que je ne fume pas.

Et elle a demandé à voir sur mon ordinateur les photos faites le matin même à l’école peinte en rose, là où elle avait été femme de ménage avant. Avant… avant tout ça.

Elle avait des larmes dans les yeux et un rire amusé dans la voix quand elle a dit: « Elle n’est qu’à 300 mètres de ma maison, cette école, mais il faut qu’une photographe vienne de Paris pour que je vois sur un ordinateur à quoi elle ressemble de l’intérieur! »

Moi aussi j’ai ri et moi aussi j’avais envie de pleurer. Elle m’a servi un autre verre de liqueur et j’ai repris une cigarette, alors que je ne fume pas.

Le matin de notre départ, elle avait très mal à la tête. « C’est étrange », disait-elle. « Je n’avais pas vraiment envie d’en parler. »

En partant, elle a glissé dans nos sacs des bonbons contre les maux de gorge et des graines de fleurs à faire pousser chez nous.

Texte : Taina Tervonen

Photo : Zabou Carrière – Emira, 30 septembre 2010, Trnopolje

Publicités

, , ,

  1. #1 par Stéphane le 20 décembre 2010 - 17 h 53 min

    Très beau. Bravo.

  2. #2 par Cibou le 8 janvier 2011 - 19 h 23 min

    Merci pour ce touchant moment avec Emira.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :